Apprendre l’anglais avec le Helpx

apprendre anglais helpx

Si vous avez déjà lu notre bio, vous savez que notre premier et principal objectif en venant ici est d’améliorer notre anglais. Mais pour cela il a fallu faire des choix de voyage.

 

APPRENDRE L’ANGLAIS EN 3 ETAPES

PREMIERE DECISION : s’immerger totalement dans la culture Kiwi en étant constamment au contact de personnes parlant anglais. Nous avons donc pris la décision de ne pas s’isoler en achetant un van mais d’essayer d’aller au maximum chez l’habitant et de fuir tous les français. Nous avons donc pris la décision de ne pas acheter de voiture (décision que l’on regrette parfois) mais comme on est dépendant des Helpx chez qui l’on reste environ 2 semaines

DEUXIEME DECISION : parler en anglais entre nous. Bon je vous avoue que cette décision n’est pas facile à suivre tous les jours, en particulier le soir lorsque vous venez d’enchaîner toute une journée à essayer de comprendre ce qu’on vous dit et trouver les bons mots pour répondre. Par contre, on parle toujours en anglais lorsque l’on est avec une troisième personne car quoi de plus insupportable que d’avoir des gens à côté de soi qui parlent une autre langue sans rien comprendre ?!

TROISIEME DECISION : enrichir notre vocabulaire et notre grammaire anglaise. Pour cela nous sommes partis avec 3 petits livres : l’un sur la grammaire anglaise (des restes du baccalauréat de Sophie), un autre sur les principaux mots et expressions à utiliser dans le tourisme et un cahier vierge sur lequel on note tous les nouveaux mots que l’on apprend.

 

VIVRE CHEZ L’HABITANT

C’est vrai qu’on début on partait plutôt pour trouver un emploi et s’installer dans une de ces belles villes de Nouvelle-Zélande. Puis on a testé le Helpx et on a totalement adhéré au principe et au finalement nous avons passé la majorité de notre temps en Nouvelle-Zélande de cette façon.

Le Helpx désigne en réalité un site internet qui vous propose de travailler en échange d’un logement et parfois d’un repas chez la personne en question. Basé sur un principe de volontariat, ce genre de service demande de payer une inscription souvent annuelle. Chaque plateforme à sa particularité par exemple le WOOFING concerne plutôt des offres à la ferme alors que le HELPX concerne plutôt des offres plus larges allant de la garde d’enfants, au ménage d’hôtel, etc.

Parmi les différentes plateformes nous avons surtout entendu parlé de :

  • WOOFING : l’inscription est de 26,62€/an pour 1 personne ou pour un couple
  • HELPX : l’inscription est de 20€ pour 2 ans pour 1 personne ou pour un couple
  • WORKAWAY : l’inscription est de 29€ par an par personne et 26,99€/an pour un couple
  • HELPSTAY : l’inscription est de 29€/an pour 1 personne et 49€/an pour un couple

En ce qui nous concerne nous avons opté pour le Helpx qui nous avait été recommandé par des amis. Il est vrai que le design du site internet n’est ni ergonomique, ni séduisant mais les offres sont présentes. Une fois votre inscription payée, vous pouvez compléter votre profil et commencer à choisir les régions qui vous intéressent.

 

CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SA FAMILLE

Le monde du Helpx n’est pas non plus le monde des bisounours. Le travail dépend énormément d’une offre à l’autre : certaines annoncent 6h de travail par jour alors que d’autres ne demandent que 3h de travail. Il en est de même pour le logement proposé qui n’est pas toujours dans la même maison mais parfois dans une caravane ou dans le jardin si vous avez une tente. Et en ce qui concerne le repas c’est la même histoire parfois il est compris d’autres non.

Soyez donc vigilant. Il ne faut donc pas hésiter à regarder (tous) les commentaires et à savoir ce que vous voulez : si vous voulez un logement + un repas il faudra accepter de bien travailler et ne pas croire que 2h par jours suffisent, etc. N’hésitez pas à mettre tous ces détails au clair avant de rejoindre votre Helpx et au pire n’oubliez pas que rien ne vous engage, si vous ne vous sentez pas bien vous pouvez toujours partir.

En arrivant dans votre nouvelle famille n’hésitez pas à confirmer ce qu’ils attendent de vous. Quel travail ? Combien d’heures par jour ? Combien de jours de repos ? Les repas sont-ils compris ? Prenez-vous vos repas seuls ou avec la famille ? Ou serez-vous logés ? Combien d’helpx accueillent-ils ? Evidemment vous n’êtes pas obligés de poser toutes ces questions, ce ne sont que des exemples ! Mais n’hésitez pas à poser celles qui vous semblent importantes !

Nos derniers conseils portent sur votre profil. N’hésitez pas à mettre des photos, à bien compléter et mettre à jour vos informations. A préciser la zone dans laquelle vous rechercher un Helpx et non pas comme nous en mettant simplement « Nouvelle-Zélande ». En effet, certains Helpx pourront ainsi directement vous contacter si votre profil vous intéresse et que vous êtes dans leur région, cela nous est déjà arrivé ! Dernier conseil : demandez à vos familles de prendre quelques minutes pour laisser un avis sur vous.

 

On espère que tous ces petits conseils pourront vous être utile et que vos aventures en Helpx soient aussi belles que les nôtres !

Laisser un commentaire