Un long voyage

Long voyage nouvelle zelande

 

38H ET 34MIN PLUS TARD …

Et oui nous sommes partis de notre chère Dordogne natale direction l’aéroport Paris Charles de Gaulle soit :

  • 1h30 de trajet en voiture jusqu’à la gare de Bordeaux
  • 3h20 de trajet en ID TGV jusqu’à la gare de Montparnasse
  • 1h15 de trajet en bus Air France jusqu’à l’aéroport Charles de Gaules

En même temps nous avons opté au moins cher donc pas trop le choix pour l’horaire de l’ID TGV mais il nous à permis d’avoir assez de temps d’avance entre chaque correspondance et aussi du temps pour finaliser ce blog 😉 .

En guise de billet d’avion nous avions une simple feuille imprimée avec le récapitulatif de notre commande. Il nous était demandé de nous présenter 2h30 avant l’enregistrement, ce que nous avons fait. Nous avons pu découvrir le plus de nos bagages sachant que l’on pouvait ramener jusqu’à 30 kilos mais autant vous dire qu’on en était loin !

Au total nous avons enchaîné 1h30 de voiture + 1h30 d’attente + 3h29 de train + 1h15 de bus + 5h20 d’attente + 6h45 d’avion + 2h45 d’escales + 16h d’avion soit un total de 38 heures et 34 minutes pour rejoindre la terre du milieu.

 

UN VOYAGE AVEC EMIRATES

Une fois les bagages enregistrés, nous voici prêt à embarquer pour 6h45 de vol direction Dubaï. Nous avons donc voyagé avec la compagnie Emirates pour la première fois et ce fut vraiment un voyage agréable ! Les places sont larges, les repas très bons, vous avez un nombre incalculable d’activités à faire (films, jeux, journaux …), des services un peu « gadgets » (caméras embarqués sur l’avion, 500mo de WIFI à utiliser …), des hôtesses viennent régulièrement prendre de vos nouvelles. Bref un vrai service dont nous profitons avant d’enchaîner 1 an de débrouillardise !

Après ce premier vol, nous avons eu 2h45 d’escale pour découvrir l’aéroport de Dubaï et finalement on a été assez déçu. On s’attendait à quelque chose de beaucoup plus spectaculaire ! Certes vous avez de nombreuses boutiques de luxe, des salons de massages, un hôtel, des voitures de grandes marques à gagner, des restaurants servant du caviar avec du champagne, etc. Mais ce qui nous a vraiment impressionné c’est le nombre de personnes qui ressortent des boutiques les bras chargés de paquets ! Quant à nous, nous nous sommes contentés de nous dégourdir les jambes en parcourant ces allées luxueuses (et en rêvant secrètement d’être à place de celui qui compterait la caisse le soir même). Puis nous avons regagné notre second avion.

Nous voici donc dans notre second vol qui sera de 16h, là aussi nous avons eu la chance de n’avoir personne à côté de nous soit tout l’espace pour nous étaler sur 3 sièges. 16h soit le temps de manger manger et encore manger (on ne change pas une équipe qui gagne), se préparer à la transition de langue grâce aux nombreux films disponibles, remplir la carte d’arrivée en Nouvelle-Zélande, utiliser tous les gadgets à notre disposition et dormir un peu (oui parce que a fatigue de faire tout ça).

menus_avion

À PEINE SORTIS D’AVION

Le mercredi 30 novembre 2016, à 11h30 nous voici donc arrivés sur le territoire des kiwis ! Des la sortie de l’avion : direction les douanes. Déjà il faut bien faire la queue une bonne demi heure pour tous les visas étrangers car oui même si vous voyez une douzaine de bureau, il n’y en a que 4 d’ouverts. (Ouf pour le moment cela ne nous change pas trop de l’administration française!)

Nous passons donc avec notre passeport et notre visa pour le contrôle, enlevez vos lunettes, l’agent vérifie qu’on correspond bien à notre passeport (en même temps après 38h de trajets vous avez forcément une tête différente) … moment stressant où on prie pour qu’il n’y ai pas de soucis avec nos papiers … et là verdict … un grand sourire, passeport tamponné, vous avez le droit d’accéder à la prochaine étape !

Récupération des bagages et avec de la chance, le bagage de Guillaume était en train de passer tranquillement sur le tapis. Nous avons récupéré le second bagage, après les avoir un peu époussetés direction le contrôle de l’agriculture … second moment stressant vous priez pour que votre mère en vous ai pas glissé un bout de fromage en souvenir dans le bagage !

Vous donnez à l’agent la carte d’arrivée des passagers que vous avez préalablement remplie dans l’avion et elle vérifie avec vous toutes les informations. Nous avons eu la chance de tomber sur une femme vraiment très gentille qui n’a fait que plaisanter avec nous, à répondu à nos questions même les plus stupides « on déclare même les chewing gum ? », a gentiment vérifié l’état de nos chaussures et a donc validé notre carte. Si jamais vous avez des doutes c’est maintenant ou jamais, n’hésitez pas à poser des questions sur les produits acceptés et ceux refusés. Sinon, une fois passé cette étape, vous pouvez être sanctionnés avec une amende allant jusqu’à 400$ !

Dernier contrôle des bagages au scanner et nous voici dans le fameux hall d’arrivée de l’aéroport d’Auckland … ça y est l’aventure peut commencer !

douane

 

L’AEROPORT D’AUCKLAND

Arrivés à l’aéroport nous avons pris un peu notre temps pour faire un tour (prendre en photo la fameuse statut du seigneur des anneaux, vous pouvez en retrouver dans les différents aéroports). Nous avons également changé un peu d’argent, nous étions parti avec 500€ en tout et nous les avons changés pour 675$. À noter que quelques jours plus tard nous avons du effectuer un un retrait de 600$ avec notre carte bleue française pour ouvrir notre compte bancaire et cela nous a coûté 424,97€ (tous frais bancaires compris). Donc au final c’était plus avantageux de directement retirer des sous au ATM.

Pour finir, nous avons fait un tour dans le petit i-site de l’aéroport (déformation professionnelle) pour récupérer quelques brochures dont la carte de Auckland (très utile). Vous pourrez aussi retrouver toutes ces informations dans les autres i-site de la ville. Mais nous vous confirmons qu’avec autant d’informations vous n’avez pas besoin de guide de style routard, lonely planet ou autre. Nous avons encore une fois emporté trop de chose car nous avons notre lonely planet « L’essentiel de la Nouvelle-Zélande », au moins on ne manquera pas d’informations !

Pour pouvoir nous rendre dans notre Airbnb qui n’était pas dans le centre d’Auckland mais dans un quartier à proximité. Nous avons opté pour les navettes Super Shuttle. Très pratique, ce service ressemble à nos Uber. Ce sont des petites navettes qui prennent jusqu’à 10 personnes et les amènent jusqu’à leur hébergement. À noter que vous pouvez réserver votre trajet en amont sur internet et que plus vous êtes nombreux moins le trajet sera cher (prix dégressifs). Pour vous donner une idée, pour deux nous avons payé 46$.

aeroport_auckland

En espérant que cet article vous donne donne encore plus envie d’arriver en Nouvelle-Zélande 🙂 pour en savoir plus sur l’arrivée en Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à consulter notre article dédié.

 

4 Responses to “Un long voyage

  • Ahah, en lisant votre article, je me vois dans deux mois à mon arrivée au Canada ! J’espère que tout se passera aussi bien que vous ;). Profitez bien ! En tout cas, vu vos photos, ça a l’air de très bien se passer :). Bisous !

    • On espère que ton arrivée au Canada se passera aussi bien que la nôtre ! Je pense que la grande différence sera toutes les couches que tu devras avoir pour bien te protéger du froid !! En tout cas nous aussi on suit tes aventures ! Gros bisous !

  • Salut les voyageurs,
    Nous nous réveillons tranquillement (tout comme vous) et venons de découvrir votre blog (merci Instagram).
    C’est le début d’une magnifique aventure, vous allez kiffer ! Nous sommes pour notre part tout en haut de l’île du sud. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à aller faire un petit tour sur notre blog !
    A bientôt !

    • Merci, et oui c’est parti pour une aventure de 1 an :). On est justement en train d’éplucher votre blog pour voir ce qu’on pourrait rajouter à notre liste d’activités à faire 😉
      C’est super que vous ayez aussi fait des articles sur vos Helpx ça permet d’avoir aussi des coups de coeur pour certains lieux et de se rendre compte des expériences que d’autres peuvent partager !
      Profitez bien aussi et à bientôt !

Laisser un commentaire